Mineur ?

Publié le par Antibabypiercing ABP

JE SUIS MINEUR(E) ET JE SOUHAITE ME FAIRE PERCER

Faut-il une autorisation parentale pour se faire percer ?
En l'absence de législation spécifique en France, il n'est mentionné nulle part qu'il est interdit d'effectuer un piercing sur un mineur.

Cependant, si des complications (par exemple, de type infectieux) survenaient pendant la cicatrisation alors que vos parents n'avaient pas donné leur accord pour ce piercing, le studio pourrait être inquiété pour "mauvais traitement à mineur".

En effet, le formulaire qu'il faut signer avant de réaliser le piercing est une sorte de "consentement mutuel" (contrat) entre le client et le pierceur, par lequel le pierceur s'engage à effectuer notre travail dans les meilleures conditions possibles, tandis que le client atteste par son accord et sa signature qu'il a bien compris tout ce que cela implique (les soins à apporter, l'hygiène à respecter, les différentes contraintes, etc...).

Un tel document n'a aucune valeur juridique s'il est rempli par un mineur, car au regard de la loi française, les mineurs ne sont pas responsables de leurs actes et sont donc sous la responsabilité de leurs parents qui décident pour eux.

Contradictoirement, ils doivent protéger les mineurs en refusant de les percer s'ils ne sont pas accompagnés de leurs parents, ce qui revient à dire :

=>"ils ne savent pas ce qu'ils font et nous devons les empêcher de faire n'importe quoi"
Les pierceur exigent donc de rencontrer le père, la mère ou le tuteur légal pour tout mineur qui voudrait se faire percer.

Les pierceurs expliquent aux parents ce qu'un piercing implique et ce sont eux qui décident si leur enfant est capable de s'occuper correctement de son piercing.

=>Sachez également que vous engagez pénalement la responsabilité d'un studio de piercing en cachant votre minorité. Dites-vous bien que les studios se protègent en refusant un mineur sans autorisation, c'est la loi française qui nous fait agir de la sorte, et nous n'y pouvons rien.

De plus, les pierceur refusent maintenant de percer les mineurs de moins de 16 ans.
=>"Nous nous sommes aperçus qu'une majorité d'entre eux ne savaient pas prendre soin de leur piercing et qu'ils étaient trop anxieux au moment de l'acte, ce qui a déjà entraîné beaucoup de malaises."
=>"Nous considérons également qu'il faut un minimum de "maturité" pour être capable de s'occuper correctement de son piercing pendant la période de cicatrisation."
=>"Nous vous informons également que nous ne pratiquons plus le piercing de langue sur les mineurs, quel que soit leur âge, et même en présence des parents."


Y a-t-il des studios qui acceptent de percer les mineurs sans autorisation parentale ?

Cette perspective semble totalement impossible chez les perceurs sérieux et responsables qui sont soucieux des règles de conduite importantes à suivre.

Cependant, il y a certainement en France des "perceurs" sans scrupules qui sont prêts à accepter n'importe quoi pour vous soutirer de l'argent. Alors méfiez-vous, ils ne sont sans doute pas dignes de confiance.

De toute façon, le simple fait d'accepter de percer un mineur sans autorisation fait de lui une personne irresponsable, donc manquant certainement de sérieux et de rigueur dans son travail.

Si vous deviez trouver un "perceur" qui accepte, demandez-vous alors s'il ne contourne pas d'autres règles de base comme :

l'hygiène : stérilisation des instruments et des bijoux, utilisation d'une aiguille neuve stérile à usage unique, port de gants,

Rappelez-vous bien également (ou prenez-en conscience maintenant) que le piercing n'est pas réglementé en France et qu'il n'y a pas de contrôles sanitaires dans les studios.

Donc aucune autorité sanitaire ne pouvant vous apporter la preuve que vous êtes dans un studio "propre", vous devez vous fier au sérieux du perceur.

Missdy : ce texte provient donc du studio Rings et Needle et comme vous avez lu, ils ne percent pas les moins de 16 ans pour les raisons évoquées...

Cependant, que vous ayez 15 ans et demi ou 16 ans et un jour, certains pierceurs s'en foutent et partent du principe que lorsque vous désirez un piercing, vous assumez les conséquences (soins, risques, etc...).

Donc c'est pour cela qu'on peut maintenant trouver des pierceurs qui percent à partir de 12-14 ans avec accord parental. Mais pas pour tout le monde...

en général, un peu de dialogue pour connaître les motivations de la personne est nécessaire. Pour savoir si la personne veut faire comme les copines ou si c 'est un réel choix personnel qui lui tiens à coeur. et du dialogue avec les parents et aussi nécessaire car leur enfant est encore MINEUR.

Mais mettez vous dans le crane que certains piercings ne peuvent PAS être pratiqués sur mineurs pour des questions d'ordre d'attouchement sexuel ! (meme si vous me dites qu'on est mature sexuellement à 15 ans et demi, cela reste un attouchement sur mineur de la part d'un adulte)

=> PIERCINGS INTERDITS AUX MOINS DE 18 ANS :
-tétons (oui 18 ans et pas 16 ans comme certains ont réussi à faire croire...)
-génitaux
-surfaces (en règle générale car de plus en plus cela devient courant... )

==> PIERCINGS CENSéS ETRE INTERDIS AUX MOINS DE 16 ANS :
-faciaux autres que narine ou arcade (maintenant bien communs)
(pourquoi? car il n'est pas facile d'assumer un piercing facial surtout si l'on recherche du boulot, à moins de trouver un patron chez qui cela ne dérange pas)
-langue
-surfaces (en général ne sont pas pratiqués en tant que premier piercing hormis les lobes, il faut un minimum de connaissance pour s'en occuper)

et après, cela va se soit, on ne va pas percer un labret ou une narine à une gamine de 10 ans ! Ayons un peu de bon sens ! (à 10 ans, je jouais à a Barbie... )

N' OUBLIEZ PAS QUE VOS PARENTS DOIVENT ETRE D ACCORD SINON ILS PEUVENT SE RETOURNER CONTRE VOTRE PIERCEUR ET CELA PEUT ENTRAINTER DES POURSUITES JUDICIAIRES, TOUT CA A CAUSE DE VOUS !


 

Commenter cet article