Infection/allergies/soucis

Publié le par Antibabypiercing ABP

EST-CE QUE CA RISQUE DE S'INFECTER ?

Oui, si vous n'en prenez pas soin.

Comme il s'agit d'une plaie, il est nécessaire de nettoyer son piercing régulièrement avec un antiseptique adapté (surtout pas d'alcool modifié) et de ne pas le toucher (ou le faire toucher) avec des mains sales.

Evitez absolument tout contact avec un fluide corporel étranger (salive, sang, sperme, etc...) pendant la cicatrisation. Dans le cas contraire, pensez à désinfecter votre piercing ou à bien le laver.

La piscine et le sauna sont à éviter également durant la période de cicatrisation (ce sont des nids à microbes !). Si vous deviez aller à la piscine, pensez à désinfecter tout de suite après ou protégez-le avec un pansement étanche.

N'oubliez pas de ne jamais toucher votre piercing en dehors des soins !



Perceval Piercing nous informe :

Allergies
Il existe des gens qui sont allergiques à tout (sauf à la connerie et c'est bien dommage). Quoi qu'il en soit, de plus en plus de gens sont, désormais, exposés aux risques d'allergies. Vous pouvez le devenir, avec le temps et le port fréquent de bijoux pas ou peu bio-compatibles. Beaucoup de gens ignorent que les bijoux en acier chirurgical sont des vrais nids à problèmes et induisent, avec le temps, des réponses allergiques ou des allergies multiples, alors qu'au départ vous ne l'étiez pas. Ne me demandez pas pourquoi... mais le constat est là. Malgré les normes européennes en matière d'acier chirurgicaux, ceux qui fabriquent les bijoux s'en tapent comme de l'an 40. Et ceux qui les vendent ne voient que le bizness et l'excellent rapport qualité/rpix. Moralité, un marché de futurs allergiques est en train de se mettre en place. Choisissez du Titane Chirurgical pour votre tranquilité ou prévoyez de dépenser des fortunes en médicaments et en emmerdes. Vous êtes prévenus !

SOUCIS DE PIERCING.
Le piercing n'est pas seulement un acte, c'est aussi une grande attention lors des soins.  Combien de fois ai-je e lu le courrier de personnes effondrées, leur piercing était dans un mauvais état parce qu'elle n'avait pas été suivi par lur pierceur.

Les problèmes engendrés par le piercing sont nombreux, ils peuvent avoir plusieures origines :

# 1 - Le pierceur qui ne respecte pas les conditions de sécurité (on les trouve à la pelle)
# 2 - Le pierceur qui ne sait pas pratiquer son art (il y en a beaucoup) et qui a piercé dans son intérêt mais pas dans l'intérêt de son client.
# 3 - Le pierceur qui n'effectue aucun contôle sérieux post-piercing.
# 4 - Le piercé qui pense qu'une fois le piercing fait, il n'y a rien d'autre à faire.
# 5 - Le piercé qui n' a pas compris que les soins et l'hygiène c'est sérieux.
# 6 - Le piercé qui a acheté un bijou de mauvaise qualité ou pas stérilisé.

QUE FAIRE EN CAS DE PROBLEME ?

Tout d'abord allez voir son pierceur.  C'est lui qui a encaisssé votre argent et son intérêt, pour vous, ne doit pas s'arrêter à votre porte-monaie. Il n'est pas là pour vous vendre un autre bijou mais pour vous aider à trouver une issue favorable à votre problème.

N'achetez pas une tonne de produits de toute sortes et n'écoutez pas la copine de la voisine qui avait un petit ami dont la soeur a eut le même problème et qui avait utilisé telle pommade ou tel antiseptique. Adressez vous à votre pharmacien ou a votre médecin qui ont peut-être déjà vu le même soucis.

Vous pouvez aussi écrire - si vous êtes dans une région éloignée - à un membre de l'équipe de Perceval qui a l'habitude de régler par mail un grand nombre de vos soucis [ LIEN LA RUBRIQUE PERCEVAL SOUCIS ] ou plus simplement consulter notre rubrique Questions et Réponses, très simple d'emploi et particulièrement utile.

Enfin vous pouvez aussi prendre contact avec Perceval qui essaiera de vous aider dans la limite de ses disponibilités

COMMENT EVITER LES SOUCIS BASIQUES ?

LE PIERCING A LA CHAINE
Dès que quelque chose fonctionne - il y a toujours de gens pour se placer sur le crénau et en faire un bizness. Ceci n'est pas grave en soi. Mais ça le devient parce que le piercing se pratique sur des êtres humains qui ont besoin de beaucoup plus d'attention.
Le pierceur à la chaîne se reconnaît aux longues files d'attentes, il se rezconnaît au débit de client de 5 à 10 minutes maximum, il se reconnaît à l'absence de suivi sérieux post piercing, il se reconnaît dans l'absence d'explication sérieuse des soins, c'est celui qui répond rapidement à vos questions - quand il répond - et qui est pressé de faire son trou. Il se reconnaît parfois parce qu'il fait payer avant de vous piercer (chacun fait ce qui veut).

Ne pas le choisir c'est éviter les soucis basiques. En fait, quand vous choisissez - à la va-vite - votre pierceur, vous choisissez vos futurs problèmes avec.

LE TROU PAS CHER ... PAS SI SUR !
On comprend bien votre démarche d'essayer de trouver le meilleur prix... Encore qu'on peut se poser des questions ! Certains ou certaines n'hésiteront pas à flamber 80 euros ou plus dans des fringues ou des chaussures (qui seront démodés et hors d'usage peu de temps après) et, on va retrouver ces mêmes personnes choisir un perceur pas cher alors qu'on est dans le domaine de la santé. Il faut réfléchir autrement, le prix d'un piercing se divise en 3 parties : l'Acte (faire le trou), le Bijou, le Temps consacré à le faire et vous expliquer les soins. Pour qu'un piercing ne soit pas cher, il faut - forcément - gratter sur certains aspects :

    *   gratter sur la qualité du bijou ou sur la matière (c'est nul)
    *   gratter sur la sécurité (c'est dangereux et très très nul)
    *   gratter sur le temps qu'on vous consacre (c'est à la chaine).

En plus de tout ça, on peut se poser la question de différence de tarifs chez certains pierceurs pour des actes qui nécessitent le mâme matériel, les mêmes types de bijoux... Exemple pris au hasard chez un même pierceur :
- Cartilage 25 €,
- Tragus à 30 €,
- Lèvre à 40 €.
Qu'est-ce qui justifie ces écarts ? C'est bien de se poser la question... Certains malins vous répondront : "le bijou" et là, nous, on est mort de rire... (bon, vous pas!). Pour éviter les soucis, commencez par éviter ceux dont les tarifs se fondent sur "on ne sait pas quoi."

Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond avec ce type de prix rencontrés. Chacun pratique les prix qu'il veut cependant, un piercing en dessous de 50 euros : posez-vous la question de la qualité globale de votre piercing, des compétences de celui qui fait les trous, de son savoir faire et de la sécurité en matière d'hygiène. Le piercing pas cher finira par vous couter beaucoup plus cher. C'est souvent trop tard quand on s'en aperçoit. Etre malin ce n'est pas chercher la bonne affaire... en matière de sécurité, il n'y a pas de bonne affaire, il y a votre santé. Ne perdez jamais de vue que votre piercing est là pour plusieurs années. Autant que ce soit réussi et sans problème.

LES SOINS ET LE SUIVI

Beaucoup d'entre vous pensent, de bonne foi, que le piercing s'arrête une fois qu'on est sorti de chez le pierceur. C'est une erreur de le croire. Pour éviter les soucis, il va falloir être bien conseillé, savoir clairement quoi faire, quoi mettre comme produits de soins, comment, quand et pourquoi.

Par principe n'utilisez jamais de produits qui ne sont pas vendus en pharmacie. Le pierceur devrait vous conseiller des produits que vous pourrez acheter chez votre pharmacien. Ce sont des produits actifs et, si quelque chose ne vous semble pas clair parce que votre pierceur n'a pas fait son boulot, demandez conseil à votre phamacien ou votre médecin. Attention certains produits, sous des appellations orientées piercing, sont proposés par certains pierceurs et qui ne sont pas fabriqués ni testés par des laboratoires pharmaceutiques. Evitez-les

Un pierceur sérieux aime bien voir des piercings sérieux, beaux et jolis. Donc un pierceur sérieux devrait suivre l'évolution de votre cicatrisation. Si quelque chose ne va pas, il s'en rendra vite compte. Exemple pour un piercing au nombril : un pierceur qui - au delà des 3 premiers jours - vous dit qu'une rougeur est normale, n'est pas un bon pierceur, n'est pas un pierceur sérieux et se moque parfaitement de vous. C'est trop tard ... et les "emm..." vont venir avec le temps (rassurez-vous ils viennent toujours).

Du plus venant de Corpstech :

INFECTIONS

Les infections sont très rares mais peuvent toujours arriver pour diverses raisons :
- Un choc accidentel sur le piercing, cicatrisé ou non.
- Des manipulations non hygiéniques pendant les soins (mains sales).
- L'absence totale de soins.
- L'exposition à des environnements sales ou contacts avec des surfaces contaminées (vêtements souillés, etc.).

Symptômes :

- Progression très rapide (en 6h à 24h) de rougeurs et gonflements sur toute la zone entourant le piercing.
- Possiblité de sécrétions abondantes de type purulentes. Attention dans certains cas d'infections " sèches ", il peut ne pas y avoir de sécrétions du tout.
- Sensation de chaleur fiévreuse sur le piercing.
- Fièvres, malaises.

Que faire ?

- Aller voir un perceur expérimenté dans les plus brefs délais, qui vous recommandera un médecin si nécessaire.
- Ne jamais enlever ou changer le bijou sans un avis éclairé car ce bijou sera le meilleur outil de drainage pour évacuer l'infection
- Ne pas appliquer de liquide antiseptique, crême antibiotique ou autre traitement sans l'avis d'un professionnel.

Note

Les infections sont souvent confondues avec des inflammations, normales en début de cicatrisation, mais la violence de leurs symptômes et la rapidité de leur évolution les rendent très reconnaissables.

ALLERGIES

Des allergies sont toujours possibles et ont souvent deux origines principales : allergies aux matériaux (bijou) et aux produits de soins.

1 - Matériaux :

Les allergies de contact aux bijoux sont dûes à une hypersensibilité à certains de leurs composants. Le cas le plus courant est celui de l'acier chirurgical 316LVM, qui est utilisé en body piercing depuis plus de 30 ans, dont la faible contenance en Nickel peut provoquer des allergies de contact. De récentes variétés anallergiques de cet acier sont maintenant utilisées mais, dans le doute, il est généralement recommandé de se faire percer avec du Titane (G5 ou G23).

Symptômes :

- Dilatation de la peau autours du bijou.
- Rougeur persistante.
- Ecoulements de liquide transparent (eau).
- Réaction urticante et éruptions cutanées sur une large zone entourant le piercing.

Que faire ?

- Aller voir un perceur expérimenté dans les plus brefs délais.
- Changer le bijou pour un matériaux anallergique (PTFE, Titane, Or massif).

2 - Produits de soins :

Ils sont à l'origine des allergies les plus fréquemment rencontrées. Elles peuvent être l'expression d'une hypersensibilité naturelle mais sont plus souvent développées suite à une mauvaise utilisation des produits. Les réactions sont alors nommées dermatites, et certaines formes d'eczéma sont aussi constatées. Les produits les plus souvent mis en cause lors d'allergies sont les iodes (Bétadine®) et les chlorexhidines (Biseptine®, Diaseptyl®). Bien que très efficaces, ces produits largement utilisés pour soigner de petites plaies peuvent être à l'origine d'allergies de contact à cause d'utilisations trop fréquentes ou prolongées.

Symptômes :

- Brutal assèchement de la peau.
- Rougeurs persistantes.
- Réactions urticantes.
- Sensations de brûlure.
- Choc anaphylactique (rare).

Que faire ?

- Aller voir un perceur expérimenté dans les plus brefs délais.
- Arrêter immédiatement d'utiliser le produit suspect. Ne le remplacer par un autre que si cela est conseillé.
- Nettoyer le piercing avec un savon doux à PH neutre durant le reste de la période de soins.

Note

Nous rappelons que des produits spécialement étudiés et adaptés pour les soins du piercing sont disponibles chez certains perceurs.

Commenter cet article