Autoclave ?

Publié le par ABP

Autoclave ?
 

Kesako ? (infos tirées ici)


On demande aux pierceurs de posséder un autoclave Classe B pour stériliser leurs instruments de travail et piercings... mais, comment ca marche ? à quoi ca sert ?


Les autoclaves à cycles de type B sont équipés d'une pompe à vide performante et d'un ou plusieurs programmes capables d'effectuer alternativement plusieurs vides et mises sous pression successives dans la chambre où sont placés les objets, avant la phase de stérilisation proprement dite. C'est ce que l'on appelle un pré-vide fractionné, seul à même de pouvoir éliminer totalement l'air des emballages et des objets creux ou poreux. L'opération est indispensable pour que la vapeur d'eau à l'état pur (saturée) puisse ensuite stériliser efficacement au coeur même de ces objets.

Trois tests sont indispensables pour s'assurer sans ambiguïté de la qualification de type B d'un cycle d'autoclave:

* Le test de Bowie & Dick est utilisé pour tester la capacité de l'autoclave à stériliser des objets poreux et/ou emballés. Ce test, très utilisé en milieu hospitalier, est constitué d'un paquet prêt à l'emploi comportant plusieurs couches de papier cartonné poreux ou de non tissé au centre duquel est placée une feuille imprégnée d'un pigment réactif susceptible de changer de couleur en fonction de la vapeur d'eau, de la température et du temps. Le test est soumis à un cycle avec pré-vide fractionné de 134° C pendant 3 min 30 s. Après le cycle, on ouvre le paquet et on observe la feuille-test: si l'air a été totalement éliminé du paquet et que la vapeur saturée a bien pénétré au cœur de celui-ci, le changement de couleur du pigment est complet et uniforme, indiquant que le pré-vide fractionné a été efficace et que la stérilisation a bien été réalisée.

* Le test Hélix est utilisé pour tester la capacité de l'autoclave à stériliser des objets creux de type A.

Ce test, plus récent, est constitué d'un tube plastique en téflon de 1,5 mm de diamètre sur 1,50 m de longueur, comportant à l'une des extrémités une capsule étanche dans laquelle on place un indicateur physico-chimique susceptible de changer de couleur en fonction de la vapeur d'eau, de la température et du temps, l'autre extrémité étant ouverte. Ce dispositif est soumis à un cycle avec pré-vide fractionné de 134° C pendant 3 min 30 s.

Après le cycle, on observe l'indicateur: si 1' air a été totalement éliminé du dispositif et que la vapeur d'eau saturée a bien traversé le tube et atteint la capsule, l'indicateur change de couleur, indiquant que le pré-vide fractionné a été efficace et que la stérilisation a bien été réalisée.

Le test d'étanchéité au vide ou « test de vide » consiste à faire un vide suffisant dans la chambre de stérilisation et à vérifier qu'il se maintient pendant 10 minutes sans variation significative, attestant de l'étanchéité au vide de l'appareil.

* Le test de Bowie & Dick, le test Hélix et le test de vide peuvent et doivent être utilisés en routine par l'utilisateur tout au long de la vie de l'autoclave. Toutefois, ces trois tests sont nécessaires mais pas suffisants pour garantir la qualification de type B. De nombreux autres tests doivent être réalisé en usine par le fabricant : mesures de températures, de pressions, de siccité des charges, efficacité biologique, etc.

- Les autoclaves à cycles de type B doivent être capables de sécher parfaitement le matériel et son emballage grâce à un vide (si possible fractionné) réalisé après la phase de stérilisation (post-vide). Tout matériel ou emballage sortant mouillé de l'autoclave présente en effet un risque important de nouvelle contamination.

-Les appareils conçus pour stériliser exclusivement les objets pleins emballés ou non emballés peuvent réaliser un simple pré-vide, non fractionné. Ils ne sont généralement pas en mesure de valider le test de Bowie & Dick, ni le test Hélix.

- Les appareils conçus pour stériliser également les objets poreux et/ou les objets creux doivent pouvoir réaliser un pré-vide fractionné performant et valider le test de Bowie &Dick et/ou le test Hélix. Dans ce cas, ils possèdent des caractéristiques très proches de celles des autres et une pression de deux bars qui s'accroît dans la chambre fermée; nous possédons un autoclave de type B AVEC vide fractionné, circuit ouvert et cycle prion. Ceci est nécessaire afin de tuer toutes bactéries, tous germes, tous virus et tous spores.

Ni l'ébullition, ni l'alcool et ni le Dettol ne peuvent stériliser les outils. Afin d'assurer une stérilisation complète, les instruments de body piercing sont stérilisés en passant par trois étapes:

1. bac de décontamination avec solution détergente et désinfectante, rincer à l'eau claire

2. bac à ultrason  contenant une solution enzymatique et aseptisante pendant une durée de 20 minutes. Si des résidus se trouvent encore sur les instruments, ils sont brossés manuellement. Rincés à l'eau claire, séchés et emballés sous poches.
 
Image Hosted by ImageShack.us 

3. Puis stérilisés dans un autoclave

Ces sacs de stérilisation spéciaux maintiennent un état stérile pour une longue période de 3 à 12 semaines (conservé à l'abris de la lumière, de l' humidité et de la chaleur.

 

 

ATTENTION ! IL SE TROUVE QUE CERTAINS PIERCEURS TRAVAILLENT DEPUIS DES ANNEES SANS AUTOCLAVE MAIS AVEC L'ULTRASON COMME ETANT LE STERILISATEUR ! C'EST TOTALEMENT FAUX !

Qu'ils aillent passer leurs formations à l'hygiène !!!! ;)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article