SONDAGE

Publié le par ABP

Un grand merci à Sylvianne de Paris, psychologue, qui à réalisé récement un sondage sur le piercing.... chez les jeunes !

Je vous recommande également d'aller jeter un coup d'oeil à son skyblog, qui est très sympa et qui peut aider certains ados !! CLICK



SONDAGE SUR LE PIERCING

By Sylvianne :

J'ai fais une petite enquête sur un forum en ligne fin 2006 pour tenter de cerner les motivations du piercing.

J'ai récupéré en 1 mois 117 réponses de filles (uniquement !) qui ont répondu aux questions suivantes : votre âge, quels sont vos piercings, quelle motivation ?

Voilà ce que j'obtiens. J'ai divisé ma population en deux (15 –20 ans et 21 et +, car il me semblait évident que les motivations changeaient). Attention, ceci n'est pas une étude scientifique, juste l'envie habituelle que j'ai de mieux comprendre.

Motivations de la tranche des 15-20 ans (59 personnes – plusieurs réponses possibles, 1 réponse par piercing).

- 28,81 % : affirmation de soi (parcours initiatique, besoin de se mettre en avant, valorisation)
- 23,71 % : esthétisme (c'est joli)
- 20,33 % : provocation et anticonformisme (besoin de se démarquer des adultes, des autres ados avec aspect revendicatif)
- 11,86 % : autre (coup de tête, acte marrant !)
- 5,08 % : sexe
- 5,08 % : conformisme (faire comme et appartenance au groupe)
- 3,39 % : acte de déprime
- 1,69 % : recherche de la douleur.

Si on regroupe les deux catégories « affirmation de soi » et « provocation » qui me semble t il vont dans le même sens avec un fort besoin de se mettre en avant on arrive à 49,14 % de motivation pour l'aspect lié au renforcement de l'estime de soi.

La seule motivation citée pour les 15-16 ans est l'esthétisme.

Les deux piercings qui arrivent en tête du classement sont le nombril et la langue.

D'après les retours que j'ai eu, la multiplication du nombre de piercings (3 en moyenne par personne) est lié au fait que les piercings deviennent trop commun et qu'il faut en faire plus pour se démarquer des autres.

Motivations de la tranche des 21 ans et plus (57 personnes – plusieurs réponses possibles, 1 réponse par piercing).

- 29,82 % : aspect compulsif (envie brutale, « drogue »).
- 15,79 % : affirmation de soi
- 15,79 % : esthétisme
- 14,03 % : recherche de la douleur
- 8,77 % : provocation et anticonformisme
- 7,01 % : sexe
- 5,26 % : déprime
- 3,50 % : conformisme

Comme on pouvait s'y attendre, l'aspect provocation est en forte baisse chez les plus âgés.
Si on regroupe les catégories « affirmation de soi » et « provocation » on obtient 24,56 % de motivation liée au renforcement de l'estime de soi. La catégorie « aspect compulsif » restant la plus importante.

Les 2 piercings les plus populaires sont le nombril et la langue, les piercings aux lobes étant plus nombreux que dans la tranche des 15-20 ans.

Je signale que la moyenne du nombre de piercings est de 3,5 dans cette tranche d'âge, soit plus que chez les plus jeunes.


Voilà, je n'en tire aucune conclusion. Juste un flash à un instant « t ».
Si vous avez des commentaires ou si vous voulez témoignez de votre expérience personnelle, n'hésitez pas.



Et vous, que pensez vous de ce sondage ? des résultats ? Ou vous situez vous ? Exprimez vous sur cet article !





Pour répondre à d'autres sondages sur mon blog (sans qu'ils soient analysez par la suite ;) )

pierceur ou pierceuse ?
Vos piercings ?
Vos pierceurs ?
Vos motivations face au piercing ?

Publié dans Témoignages

Commenter cet article

madame boum boum 20/10/2008 15:34

BOUM BOUM BOUM je suis madame boumboumeuuuh

shoujo' 02/08/2008 17:34

le skyblog a été désactivé =S

Mush Mushi 22/04/2008 14:08

Bon je me décide à poster mon commentaire moi aussi, j'ai entendu dire que répondre à ces quizz t'aiderait ^^J'ai 20 ans, 14 piercings en tout (labret (bientôt vertical je pense), médusa, téton, industriel, hélix, stretch au lobe (10mm) et le reste des lobes basiques) Le tout premier c'était il y a 4 ans, et maintenant que j'y pense sûrement pour me démarquer des autres, m'affirmer (c'était le labret) mais jamais par mode, c'est assez stupide de suivre un mouvement qui finira par s'éteindre (après on risque de regretter son piercing, je vois pas l'intérêt =s)Bon si j'en fais c'est sûrement pas sur un coup de tête, j'y réfléchis longtemps avant, bien 1mois minimum, peut-être aussi par recherche de la douleur, me prouver que je peux en supporter beaucoup etc. mais je vois surtout ça comme un rite initiatique enfin un sorte de symbôle ^^ Quand je les regarde, je vois pas des piercins mais plutôt des évènements clés de ma vie, enfin voilà pour la petite histoire =) (euh pas si petite que ça en fait, désolée du roman ^.^)Voilà, bonne continuation pour ton blog et un grand merci, il peut parfois apporter des réponses à des questions toutes connes qu'on peut ptet avoir peur de poser desfois =p

Ceres 13/03/2008 12:21

Euhm je trouve complétement dbile ce qui font sa par conformisme --' .Moi je veux faire des piercings parce que j'en ai envie, que je trouve sa splendide et que cela me passione j'en ai rien a foutre de faire commes les autres ou non           

Tod 22/01/2008 21:32

Personnelement le premier je l'ai fais moi-même. Je le voulais pour moi pour me sentir bien. Pour être moi.
Les oreilles par envie et non pas par mode... Puis j'me suis fait un stretch (5mm). Puis après un labret décale qui était également pour moi, pour me sentir moi et non pour c'te mode de m*rde... Maintenant je regrette de l'avoir fait étant donné que la plupart des pouffs & co' le font pour la mode. Je vais le soigner pour ne pas avoir de cicatrise et je me ferais un labret centré...